La biodiversité de Clégreuc

La sortie « La biodiversité de Clégreuc » initialement prévue le 09 Avril, a été reportée le 11 Juin. Si nous avons dû la reporter, c’est à cause d’un manque de participants! Mais heureusement, suffisamment de personnes étaient motivées pour ce samedi. Et ce malgré le mauvais temps annoncé !

Nous nous retrouvons donc à sept au parking de l’étang de Clégreuc ! Nous n’étions même pas encore partis, que nous apercevons déjà un habitant de Clégreuc. Un petit écureuil est venu voir qui était à l’origine de l’agitation le dérangeant dans sa routine matinale. Cette rencontre annonce une bonne visite !

Nous partons donc en direction de la digue pour observer l’étang dans sa longueur et parler rapidement de son histoire. Nous espérons apercevoir un martin-pêcheur, petit oiseau souvent aperçu le long de la digue, mais aujourd’hui il n’était pas au rendez vous !

forêt du Gavre - 21 fev 2011 - Ph Evrard

Crapaud commun

Nous repartons donc vers l’observatoire pour réaliser de nouvelles observations. Nous étions à peine partis lorsque nous faisons une nouvelle rencontre, un tout petit crapaud qui manque de se faire écraser par mes grosses bottes! C’est un petit crapaud commun tout juste métamorphosé, qui va chercher refuge dans les bosquets alentour.

Alain BAUDHUIN - Clégreuc - 11/06/16

Mésange bleue

Lorsque nous traversons les pâtures pour rejoindre l’observatoire, nous nous arrêtons quelque temps pour observer le ballet de deux Milans Noirs prenant les courants ascendants pour se déplacer. Toujours le long des pâtures, nous apercevons les oiseaux courants du bocage : Mésanges, Merles noirs, Accenteurs mouchets, Pinsons des arbres ainsi qu’une Alouette des champs.

Pour finir, nous traversons le petit bois où nous trouvons des pommes de pin grignotées par des écureuils et par des Pics (sûrement le Pic noir).

Alain BAUDHUIN - Clégreuc - 11/06/16

Pinson des arbres

Juste avant d’arriver à l’observatoire, nous traversons une zone de landes humides recouverte de Callune fausse bruyère et de Piment royal. Une fois dans l’observatoire, il ne nous reste plus qu’à observer les différents animaux devant nous : les Cygnes tuberculés et leurs petits, les ragondins, les Hérons cendrés, les Aigrettes garzettes et autres oiseaux d’eau. Un Pinson des arbres se pose même juste à côté de l’observatoire pour nous permettre de profiter de son chant.

Nous sommes tellement absorbés par nos observations que nous ne voyons pas le temps passer ! Mais la faim commence à se faire sentir et nous nous rendons compte qu’il est presque 13h00! Nous décidons donc de rentrer aux voitures en ayant profité d’un bon bain de nature !

Merci à Alain BAUDHUIN pour les photos.

Comments are closed.